Jeux de Mots


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les deux lieux - 3

Aller en bas 
AuteurMessage
clo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1024
Localisation : In this curious place
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Les deux lieux - 3   Jeu 8 Juin - 19:54

Etant donné que le 2 de ce thème est boudé (mais il est vrai qu'il est chaud, j'y suis pas allée avec le dos de la fourchette), en voici un troisième.

Ecrire un texte qui débute dans une salle de bain et se termine dans une mongolfière.

C'est plus simple ou pas ? scratch scratch



_________________
Il venait, en chantant, onze petites filles aveugles de l'orphelinat de Jules l'Apostolique - L'Ecume des Jours, Boris Vian


Dernière édition par le Mer 23 Aoû - 15:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pamplemoussebleu.blogspot.com
Taho!
plume de mammouth
avatar

Nombre de messages : 758
Age : 38
Localisation : Chez les dauphinois gratinés...
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Les deux lieux - 3   Jeu 8 Juin - 21:02

c'est pareil... mais ça m'inspire !


_________________
- 8 lettres
- Pas mieux

Arrow Nouveau forum : Jeuxdemots.info ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.taho.info/blog
ChiCo
plume de faucon
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 34
Localisation : Lyon ou Malakoff
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Les deux lieux - 3   Jeu 15 Juin - 1:02

Je me lance


__________

Ah c' qu'on est bien

- "Ah c' qu'on est bien quand on est dans son bain..."
Hi hi ! Je chantais ça quand j'étais petit. Ça fait un moment. C'était bien... En même temps, c'est vrai qu'on est bien, quand on est dans son bain. Surtout après la journée que j'ai passé.
Bah tiens, je vais vous la raconter, puisqu'on a un peu de temps.
Réveil relativement matinal mais pas trop quand même, genre neuf heures. Préparation en bonne et due forme. Petit-déjeuner rapide : je n'ai pas trop faim le matin juste au réveil. Et à neuf heures quarante-cinq, c'est parti. La voiture démarre sans causer de problème, et je file chez Aymeric comme convenu. Tous les deux réunis, on fait rapidement le point de notre équipement, histoire d'être sûr de n'avoir rien oublié, et on file.

Tiens, vous pouvez me passer le gant s'il vous plait ? Oui, derrière vous. ... Merci

Donc on file. À cette heure c'est tranquille sur la route, ça roule bien. Juste un peu de ralenti au niveau de la bifurcation avec l'A80, mais sinon tranquille. La technique c'est de bien serrer à gauche à ce moment-là. Et donc on sort juste avant le péage. Ils indiquent Meaux en continuant, mais c'est pour nous faire payer. Nous, on est plus malins que ça, avec Aymeric. On profite de la sortie Mickey pour ne pas prendre le péage. Ca rallonge peut-être un peu en temps, mais c'est toujours un euro quatre-vingt-dix d'économisé. Eh ! Trois quatre vingt avec le retour. Jusque-là, tout est normal. Tout s'est bien passé. On s'engage sur le périph du parc d'attractions, à droite au space mountain, ensuite droite, droite et tout droit. Et au bout d'un moment, on voit le petit panneau. Le triangle rouge avec un petit avion dedans. Ça veut dire qu'on est bientôt arrivé. Un petit coup par la tour pour vérifier la météo et les notams, tout va bien. Bon j'accélère un peu sinon on n’est pas couchés. Visite pré vol impeccable, train, volets, ailerons. Tout est en état de marche. On fourre tout notre bazar dans la petite soute à bagages et on monte. Chacun son casque, contact, radio, autorisation, décollage.

On s'éloigne un peu vers l'Est, histoire d'arriver dans des zones où on peut gagner un peu en altitude, et là mon Aymeric me fait :
- "Tu trouve pas que ça sent bizarre ?"
Je sentais bien le parfum fraîcheur eucalyptus d'Amérique équatoriale du Sud-Ouest qu'on a utilisé pour faire les vitres mais à part ça...
- "Non sérieusement, tu sens pas ?"
Et à y bien réfléchir, c'est vrai qu'il y avait un truc bizarre. Et petit à petit, c'est devenu de plus en plus présent. Il avait raison le con, ça sentait le brûlé.
Et là, ça a fait ni une ni deux, virage a forte inclinaison, demi-tour rapide par la gauche, et au micro :
- "Meaux de Fox Golf Charlie Yankee deux, on rentre à la maison."
Faut pas chercher dans ce cas... Même si c'est pas grave, j'ai pas envie de jouer au con... C'est qu'on peut tuer des gens avec une connerie comme ça...
Et puis c'était pas une fausse alerte. De la fumée a commencé à emplir la cabine.
- "Aymeric, pousse les deux manettes noires sous ton manche."
Il s'exécute, ça ralenti l'enfumage de la cabine. Ce sont les commandes d'aération.
J'atteins les mille pieds sol. Impossible de descendre plus. Si le moteur venait à s'arrêter, en dessous de cette altitude, il me serait impossible de contrôler l'appareil et de me poser proprement.
- "Fox Yankee deux, tour de piste basse hauteur, si possible contre QFU. Début feu moteur."
Le contrôleur approuve, et déjà je vois la camionnette des pompiers qui s'avance sur le tarmac.
En milieu de vent arrière, la vitesse est suffisamment faible pour me permettre d'entrouvrir la verrière et récupérer un peu d'air frais
- "Yankee deux, tout va bien à l'intérieur ? Ça fume beaucoup vu d'ici...
- Vous en avez d'autres rassurantes comme ça ?"

Tout réduit. Étape de base perdue dans une très courte finale à l'arrache. Une belle PPCCG comme on dit dans le jargon. Posé pas cassé, c'est gagné. Et là, je coupe l'arrivée d'essence, et en roue libre à travers la pelouse, direct ligne droite vers le camion qui m'attend.

L'autopsie de l'avion est en cours, le mécanicien devrait me rappeler pour me dire ce qu'il s'est passé.

En tout cas, maintenant que tout est fini, ça fait du bien de prendre un bain.


Non, il y a un truc qui est bien, c'est les aérostats. Une fois gonflé, il suffit de couper la corde, et ça part tout seul. Pas de panne moteur, pas de feu en vol. Un ami m'a fait monter un jour. Une montgolfière toute neuve, verte et bleue. Je me suis posé dans la nacelle, assis sur l'osier. J'ai fermé les yeux, et j'ai écouté le bruit du silence. Qu'est-ce qu'on est bien ! À la fois libre et prisonnier du mètre carré de nacelle. L'impression que le monde nous appartient. Bercé par le vent qui fait tanguer le ballon.

Ah c' qu'on est bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chicoprod.com
clo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1024
Localisation : In this curious place
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Re: Les deux lieux - 3   Jeu 15 Juin - 7:53

Ah ! Je crois savoir qui tu es ChiCo avec ce texte.... Wink

Sinon, j'ai beaucoup aimé ton texte. L'utilisation du jargon de pilote rend le suspens encore plus haletant vu qu'on comprend rien Very Happy !

Juste un tit truc qui me chiffone, c'est l'insertion de la mongolfière...ce serait pas un peu capillo-tracté tout ça hmmm scratch


Au moins, tu t'es essayé aux deux lieux et c'est pas fastilinoche. Aller un bon point pour ChiCo !!!! cheers



_________________
Il venait, en chantant, onze petites filles aveugles de l'orphelinat de Jules l'Apostolique - L'Ecume des Jours, Boris Vian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pamplemoussebleu.blogspot.com
Taho!
plume de mammouth
avatar

Nombre de messages : 758
Age : 38
Localisation : Chez les dauphinois gratinés...
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Les deux lieux - 3   Jeu 15 Juin - 10:17

oui, oui, Clo, c'est le type qui nous a envoyés en l'air fin Mai ! drunken


_________________
- 8 lettres
- Pas mieux

Arrow Nouveau forum : Jeuxdemots.info ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.taho.info/blog
ChiCo
plume de faucon
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 34
Localisation : Lyon ou Malakoff
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Les deux lieux - 3   Jeu 15 Juin - 13:31

clo a écrit:
Juste un tit truc qui me chiffone, c'est l'insertion de la mongolfière...
Ben en fait, je voyais ça comme un soulagement du mec... Genre l'avion c'est la galère, mais en montgolfière, t'as pas de moteur, donc pas de problème... et du coup, souvenir...

J'ai essayé de faire un truc plus original que raconter l'histoire d'un mec qui se prépare pour aller faire un tour en montgolfière, mais c'est vrai que c'est pas facile... On a l'impression comme ça...

En tout cas, merci pour les remarques constructives...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chicoprod.com
Peroline
Plume de Ptérodactyle
avatar

Nombre de messages : 590
Localisation : Gerland's road / Grenoble's bed
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: Re: Les deux lieux - 3   Ven 16 Juin - 14:16

Je serais un peu d'accord avec la Clo sur les deux points qu'elle souligne, c'est-à-dire que l'histoire de la mongolfière, d'un coup, c'est un peu "Tiens, mais pourquoi il change de sujet, d'un coup ?". L'idée était pas mal (la différence moteur / manuel) mais c'est amené peut-être un peu vite.

Sinon le jargon c'est vraiment tip top, surtout le coup du PPCCG !!
En tout cas, heureusement que tu m'as pas fait ça parce que je crois que je serais morte d'une crise cardiaque... Rien qu'en lisant j'avais trop les ch'tons ! Alors que je savais que t'étais pas mort vu qu'on s'est vu le week-end dernier...

Devos avait raison : le pouvoir des mots.... Wink

king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://peroline.over-blog.com
ChiCo
plume de faucon
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 34
Localisation : Lyon ou Malakoff
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Les deux lieux - 3   Ven 16 Juin - 17:44

Oh bah je ferai mieux la prochaine fois... Ne vous inquiétez pas.
C'était le premier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chicoprod.com
clo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1024
Localisation : In this curious place
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Re: Les deux lieux - 3   Ven 16 Juin - 17:48

Voui !! T'inquiète comme l'a écrit Queneau : "c'est en écrivant qu'on devient écriveron" ! Plus tu viendras dans l'Atelier, plus tu trouveras l'aisance nécessaire à la construction de texte frôlant la perfection....Regarde moi huhu !!


clo

_________________
Il venait, en chantant, onze petites filles aveugles de l'orphelinat de Jules l'Apostolique - L'Ecume des Jours, Boris Vian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pamplemoussebleu.blogspot.com
anonia
plume d'aigle
avatar

Nombre de messages : 125
Age : 33
Localisation : le fin fond de ma chambre...
Date d'inscription : 09/05/2006

MessageSujet: Re: Les deux lieux - 3   Mar 20 Juin - 12:06

Oh si seulement je n’avais pas essayé de m’échapper encore une fois ! Et pourquoi me cacher dans cette salle de bains miteuse. D’ailleurs, quand va-t-il reconnaître qu’il faut changer cette fichue plomberie ! De toute façon il n’en fait qu’à sa tête celui-là.
Oh mon Dieu ! La porte s’ouvre sur ses chaussons troués de tous les côtés. Je les vois s’approcher doucement de ma position. J’entends sa voix si dangereusement douce qui m’appelle. Mais je ne sortirai en aucun cas de ma cachette. Je le connais maintenant. Il fait le tout gentil et après il me gueule dessus à la moindre occasion. Heureusement que ce placard est assez grand et bien placé pour me cacher.
Oh, zut ! Cette fichue serviette m’est tombée dessus. Je suis dans le noir total et moi qui n’aime pas ça par dessus le marché. Décidément ce n’est pas ma journée !

D’un coup, je suis ébloui par tant de lumière que j’en ferme les yeux automatiquement.
« Te voilà toi. Bon je t’ai assez cherché. On y va. »
Il me prend et me met dans la voiture.
« Tu vas voir, tu vas bien t’amuser. »
A vrai dire, j’en doute. Hier soir, je l’ai entendu dire qu’il en avait marre de moi et qu’il voulait que je disparaisse parce que je fais que des bêtises ! C’est pour ça que je me suis caché tout à l’heure. Mais ça n’a servi à rien ! Je ne veux pas mourir. Je sais que c’est ce qu’il veut. Mais sera-t-il capable d’aller jusqu’au bout ? C’est un psychopathe ?

On s’arrête peu après, quand on sort de la voiture, je vois tout un amas de montgolfière encore à terre tandis qu’un homme s’approche de nous.
« Alors tu veux lui faire voir le grand air ?
- Pour sûr. Ça va nous faire du bien ! »
Ils rigolent pendant que j’avale difficilement ma salive. Je commence à comprendre. Il veut me jeter du haut d’une montgolfière dans l’océan. Gloups !

Il monte dans la nacelle avec moi. Je compte les minutes qu’il me reste. Trop peu, à vrai dire, pour refaire les choses que j’aime tandis que nous décollons. J’aperçois au loin l’immense étendue d’eau qui me tend les bras. Que puis-je faire ? Le convaincre ? Mais non je ne peux pas ! Je suis condamné.
« Tiens-toi prêt à vivre la plus grande aventure de ta vie » me chuchota-t-il.
Gloups.

D’un coup le téléphone sonne. Encore un peu de répit !
« Oui allô… Ah c’est toi… Oui ne t’inquiète pas… Il est avec moi… Quoi ? Ah, oh non il est sage comme une image… D’ailleurs on est en train de prendre l’air… oui il fait beau… Ah bon ? Tu reviens ce soir ! Mais ce n’était pas prévu comme ça… Je comprends… Oui je te ramènerai ton Goulli ce soir… Avec sa cage en bon état bien entendu… Oui d’accord à ce soir ma nièce favorite. »

« On peut dire que tu as beaucoup de chance toi ! » me dit-il avant de faire demi-tour ! « C’était à deux doigts, mais bon ! Après tout c’était pas mal comme voyage ! »

Une chose est sûre c’est que quand je reverrai ma maîtresse, je promets qua je lui ferai plein de câlins et plus du tout de bêtises ! Merci à toi petite Julie. Je te dois la vie ...

bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peroline
Plume de Ptérodactyle
avatar

Nombre de messages : 590
Localisation : Gerland's road / Grenoble's bed
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: Re: Les deux lieux - 3   Mar 20 Juin - 14:30

C'est pas mal, mais on a du mal à comprendre l'arrivée de la mongolfière : moi quand je veux faire un tour, je sors mon vélo, lui il sort sa mongolfière... Shocked

Le truc un peu dommage selon moi c'est que tu choisis un point de vue tout à fait particulier (parler à la place de l'animal) mais tu ne joues pas assez de ça. Le chat (c'est un chat, non ?) se cache mais après il se rebelle, il mord, il griffe, essaye de s'enfuir... Mes parents ont deux chats et un jour j'ai dû en emmener un chez le véto. Rien que pour l'attrapper et le mettre dans la "cage", on a dû s'y mettre à trois, alors que je peux t'assurer que ce chat il est vraiment mou et qu'il ferait pas peur à une mouche... Là les réflexions du chat (déjà est ce qu'un animal réfléchit vraiment ?) sont, à mon goût, beaucoup trop humanisé, ce qui fait qu'on se perd dans un entre-deux inconfortable...


king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://peroline.over-blog.com
anonia
plume d'aigle
avatar

Nombre de messages : 125
Age : 33
Localisation : le fin fond de ma chambre...
Date d'inscription : 09/05/2006

MessageSujet: Re: Les deux lieux - 3   Mar 20 Juin - 14:33

c'est normal car ce n'est pas un chat....

bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChiCo
plume de faucon
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 34
Localisation : Lyon ou Malakoff
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Les deux lieux - 3   Mar 20 Juin - 14:34

Oui, au début, j'ai cru que c'était un enfant... Après, quand j'ai vu qu'il s'appelait Goulli, je me suis dit que c'était pas possible...
Donc effectivement, il y a peut-être un petit truc à retravailler de ce côté.
Et si c'est vraiment un enfant, dit lui de faire un procès à ses parents, ils ont pas le droit de le traiter comme ça...

Sinon, l'idée est bonne. Moi j'ai bien compri l'arrivée de la montgolfière... Faut dire aussi que dimanche, j'ai voulu faire un tour, et j'ai pris mon avion. Donc pour moi, c'est moins inhabituel que pour d'autre ce genre de moyen de transport...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chicoprod.com
anonia
plume d'aigle
avatar

Nombre de messages : 125
Age : 33
Localisation : le fin fond de ma chambre...
Date d'inscription : 09/05/2006

MessageSujet: Re: Les deux lieux - 3   Mar 20 Juin - 14:36

ce n'est pas du tout un enfant, mais un petit animal, celui de la nièce du type.
je ne peux pas développer trop pour expliquer qui est qui et pourquoi il est là, sinon ce ne serait pas ce que penserait Goulli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peroline
Plume de Ptérodactyle
avatar

Nombre de messages : 590
Localisation : Gerland's road / Grenoble's bed
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: Re: Les deux lieux - 3   Mar 20 Juin - 14:38

ChiCo a écrit:

Moi j'ai bien compri l'arrivée de la montgolfière... Faut dire aussi que dimanche, j'ai voulu faire un tour, et j'ai pris mon avion. Donc pour moi, c'est moins inhabituel que pour d'autre ce genre de moyen de transport...

Il est trop bête, ce Chico... :mortderire:


king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://peroline.over-blog.com
clo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1024
Localisation : In this curious place
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Re: Les deux lieux - 3   Mar 20 Juin - 15:18

@Anonia : j'ai trouvé que ton texte partait bien (le coup de la salle de bain où quelqu'un se cache pour échapper à quelqu'un d'autre) mais le coup de la mongolfière pareil je n'ai pas compris.

Quant à l'animal, pour moi c'était un chien alors bon.....


C'est juste que je remarque que dans tes textes, toi tu sais très bien où tu vas, tu as ton histoire dans la tête. Mais il faut te dire que tu la raconte à des gens qui ne la connaissent en rien. Essaie de bien expliciter chaque action, chaque pensée de ton personnage (chien ou chat ou humain..).

Par exemple : pourquoi croit-il qu'il va se faire tuer ? Pour ma part je ne crois pas qu'en gueulant un coup sur mon chat il croit tout de suite que je vais le suicider dans une mongolfière !

Tout ça pour dire que je trouve ton texte un peu confus.

Voilà


_________________
Il venait, en chantant, onze petites filles aveugles de l'orphelinat de Jules l'Apostolique - L'Ecume des Jours, Boris Vian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pamplemoussebleu.blogspot.com
Peroline
Plume de Ptérodactyle
avatar

Nombre de messages : 590
Localisation : Gerland's road / Grenoble's bed
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: Re: Les deux lieux - 3   Mar 20 Juin - 19:16

clo a écrit:
Pour ma part je ne crois pas qu'en gueulant un coup sur mon chat il croit tout de suite que je vais le suicider dans une mongolfière !



:fourirecommerarementonena: .... Very Happy T'es la plus forte, ma copine !!


king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://peroline.over-blog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les deux lieux - 3   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les deux lieux - 3
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J'aime deux choses
» editions des deux coq d'or
» [Collection] Nous deux
» Côte des Deux Amants, le matin, avec Annie et Danver
» Des lieux découverts ou à découvrir grâce aux livres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeux de Mots :: Atelier :: Salade-
Sauter vers: