Jeux de Mots


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Voie 15

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Taho!
plume de mammouth
avatar

Nombre de messages : 758
Age : 38
Localisation : Chez les dauphinois gratinés...
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Voie 15   Ven 3 Mar - 15:13

« Voie 15, le train à destination de Grenoble va partir, veuillez prendre garde à la fermeture des portes, attention au départ »

J'ai jamais vraiment aimé le train. Il faut être à l'heure pile sur le quai. Ce qui implique de calculer son temps de trajet entre la maison et la gare, tout en prenant une marge de sécurité. Je n'aime pas être dépendant d'un horaire, des transports en commun, de la circulation.

Je rentre chez moi, après un long séjour loin de Grenoble. J'avais prévu large, comme trop souvent. Trop de bagage, trop d'avance, mon train ne part que dans près d'une demi-heure. La musique sur les oreilles, qui ne m'a pas lâchée depuis que j'ai atteint le quai du Métro, je prends mon temps pour remonter le hall de la Gare de Lyon, ce fameux hall dont la longue fresque dépeint les différentes villes desservies par le train, du moins m'en convaincs-je. Je ne me suis pas rendu dans la moitié de ces destinations, mais j'ai toujours aimé cette peinture ininterrompue, où l'artiste, dont j'ignore le nom place côte à côte ces monuments célèbres, souvent séparés de nombreux kilomètres, mais rassemblés ici, allégorie à la gloire de ce train qui peut vous emmener à l'autre bout du monde, ou au moins à l'autre bout de la France, en quelques heures, mais sans vous promettre d'y arriver à l'heure prévue... Cette salle immense est aussi celle de ces guichets permettant d'acheter un billet à la dernière minute, un pour le mois prochain parce que c'est bientôt les vacances et que plus on réserve tôt, moins on va payer, ou juste parce que l'on veut connaître le prix de ce que nous coûtera la visite prochaine de cette chère tante Georgette qui nous racontera à quelle point elle s'ennuie seule chez elle, en province, loin de ses neveux, que Paris est une ville de fous, peuplés de gens impolis et toujours pressés, tout en pinçant la joue de nos chères têtes blondes qui n'en demandaient pas tant.

Mon sac trop lourd et remplis de toutes choses inutiles que j'avais emmené pour ce séjour, prétextant que ça me servirait forcément, mais dont j'ai su, avec une ingéniosité sans limite, me passer parfaitement, roule sur le sol lisse, en émettant le bruit régulier et lancinant de nos machines à vapeur d'antan et qui ne circulent plus que sur quelques lignes à haut intérêt touristique, quelque part sur une ligne perdue au fin fond de la France (donc en dehors de Paris) et dont la rentabilité n'intéressait plus le principal exploitant des lignes ferroviaires françaises. Arrivé par le sous-sol de la gare, j'avais noté au hasard d'un panneau lumineux que ma voie de départ était du côté jaune, comme toujours, me permettant de profiter des joies de la foule amassée devant les quelques rares guichets ouverts (le sont-ils jamais tous en même temps ?), de la personne âgée nostalgique de ses voyages en train d'antan et flânant dans le hall, aux jeunes couples, gamins sur le dos et sac sous le bras, ou le contraire.

Foule compacte, debout, arrêtée là, comme ça, n'importe où, sans se soucier de ses potentiels compagnons de voyage, sans se demander si sa valise ne pourrait pas être dans le passage de voyageurs pressés et chargés de bagages et des premiers skis des vacances d'hiver. « Pardon, désolé, excusez-moi », et puis merde, ils n'ont qu'à se pousser, plutôt que de rester là, en plein milieu. Bon, mon train. Voie jaune. Toujours pas annoncé donc. Jeu de devinettes, je prends un TGV non duplex, il n'y en a qu'un qui ne soit pas encore indiqué sur l'écran surplombant l'accès au quai. Je vais me poser dessous et je vais attendre. Tournant le dos au train et toujours un œil sur le panneau d'affichage, je regarde mes chers contemporains. Tiens, des sièges de libre, je vais m'asseoir ou pas ? Oui, mais si je me pose là, à côté de cette charmante demoiselle, je vais passer pour le dragueur de service, je vais rester debout donc. D'un autre côté, le train est toujours annoncé à la dernière minute, j'ai un peu de temps devant moi. « Le train numéro 9678 à destination de Grenoble partira de la voie... 15 », madame SNCF a décidé pour moi. Compostage de billet, composteur en panne, suivant ! Faut que je tourne mon billet ? Toujours pas le bon sens ? On reste calme. Trop lent, d'accord, trop rapide, bon, ils savent pas ce qu'ils veulent avec leur nouvelle machine à bien montrer que tu es gentil et discipliné et que tu as bien payé ta place et que comme ça, quand le contrôleur passera, tu pourras lui faire un gentil sourire pour bien lui dire que tu es content d'être un mouton toi aussi. Faut que j'arrête de râler. Clac ! Bon ! Voiture 8, place 73, me voilà prêt pour faire l'intégralité du quai...

Un dernier coup d'œil vers la foule, la demoiselle s'est levée, elle doit prendre le même train que moi. Ma valise derrière moi, je longe le TGV qui me ramène chez moi. Voiture 8. Elle s'arrête derrière moi quand j'arrive au niveau de la porte, on est dans le même wagon ! Un truc que j'aime bien, c'est être le premier à ouvrir la porte du train, mais ma galanterie (on ne rit pas au dernier rang) m'empêche de monter avant elle et dans un élan chevaleresque sans doute pathétique (surtout avec mon casque sur les oreilles !), je lui propose d'être la première à s'installer dans notre voiture. Un sourire et elle grimpe. Je la suis et, tout en évitant les porte-bagages pourtant prévus à cet effet (amis paranoïaques bonjour !), je m'engage dans le couloir. Arrivée à ma place, je dépose mon sac à dos sur mon fauteuil, avant de remonter le couloir en sens inverse pour glisser mon sac entre deux sièges, non sans noter qu'elle va être ma voisine. Toujours serviable quand il faut, je lui propose même de glisser sa valise dans l'espace libre en face de celui occupé par mon bagage. Comme il faut toujours que je mette les pieds dans le plat, je mets plusieurs minutes à me débarrasser de, successivement, ma veste, mon chapeau, mon écharpe, ma carte 12-25 à garder à portée de main pour faire plaisir au contrôleur, de mon iPod que j'aurais dû couper beaucoup plus tôt, le tout avec un sourire de crétin et en marmonnant des conneries dans le but d'essayer de l'amuser, mais aussi parce que nous sommes les deux seuls occupants, pour le moment, de la voiture 8, et enfin, parce que je suis le roi pour faire mon pénible... Surtout quand elle attend pour occuper son siège côté couloir, alors que j'ai celui côté fenêtre !

Enfin assis. Je regarde la gare, j'attrape mon sandwich que j'essaie de manger le plus discrètement possible, l'iPod sur les oreilles, non sans jeter quelques regards fugitifs sur ma voisine que je trouve de plus en charmante. Le train part dans un quart d'heure, nos compagnons de voyage ne sont pas encore là, et je reste comme un crétin à écouter de la musique, en ingurgitant de la nourriture sans goût et trop chère (quelle idée de l'acheter avant de monter dans le train aussi), alors que je pourrais essayer de discuter avec elle. Je ne sais pas ce qui m'en empêche, ma timidité, la peur de l'embêter, le ridicule qui pourrait ressortir de ma prestation, déjà peu glorieuse jusqu'ici ? N'importe qui aurait essayé de l'aborder. Je ne dois pas être n'importe qui. Je coupe la musique, débranche le casque, me tourne vers elle une seconde. Elle a son sac sur les genoux. Elle ne fait rien, ne dit rien, elle attend. Sans doute le départ du train. Et là...

Suite au prochain épisode

_________________
- 8 lettres
- Pas mieux

Arrow Nouveau forum : Jeuxdemots.info ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.taho.info/blog
clo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1024
Localisation : In this curious place
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Re: Voie 15   Ven 3 Mar - 19:34

Ouuhhh !!!! Quel suspens !!! Vivement la suite !

Pour ce qui est de l'écriture, c'est pas mal, mais perso, j'ai vraiment du mal avec les phrase à la Proust ! Genre ton quatrième paragraphe n'est en fait que deux phrases !!! J'ai du relire plusieurs fois pour comprendre !!!
C'est que je lis vite aussi.....arf !

clo

_________________
Il venait, en chantant, onze petites filles aveugles de l'orphelinat de Jules l'Apostolique - L'Ecume des Jours, Boris Vian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pamplemoussebleu.blogspot.com
Taho!
plume de mammouth
avatar

Nombre de messages : 758
Age : 38
Localisation : Chez les dauphinois gratinés...
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Voie 15   Ven 3 Mar - 19:41

Laughing Laughing

moi ça m'éclate les phrases longues au contraire !

_________________
- 8 lettres
- Pas mieux

Arrow Nouveau forum : Jeuxdemots.info ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.taho.info/blog
Taho!
plume de mammouth
avatar

Nombre de messages : 758
Age : 38
Localisation : Chez les dauphinois gratinés...
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Voie 15   Sam 4 Mar - 14:17

Résumé des chapitres précédents. Rentrant chez lui par le train, notre héros est assis par le plus grand des hasards, à côté d'une charmante demoiselle et ne sait pas comment il va l'aborder. Il vient de couper sa musique et s'est tourné vers elle.

Et là, je me penche sur mon sac que j'avais glissé sous mon siège, pour attraper mon iBook que j'ouvre dans un geste tenant de la discrétion d'un porc-épic dans une piscine de ballons de baudruche, avant de lancer un film, Las Vegas Parano, de Terry Gilliam. Le wagon se remplit. Comme toujours, en bons moutons rebelles, les accompagnateurs, qui ne doivent pourtant pas monter dans le train en raison du plan Vigipirate en vigueur, échangent des embrassades et autres baisers baveux dans le plus total respect de l'intimité des passages déjà installés. Elle attrape un lecteur CD dans son sac, met de la musique et attend le départ. Et moi je regarde mon film, indifférent à l'activité environnante. Le train démarre enfin, sous le spectacle habituel des au-revoir larmoyants des amoureux séparés, des bisous d'enfants collés aux vitres dont la propreté m'inquiète une demi-seconde, des gesticulations de langue des signes "petit-nègre" incompréhensibles, ponctués d'articulations exagérées et inintelligibles. Pendant ce temps, Johnny Depp se drogue, ma voisine sort quelques bouquins d'histoire des Etats-Unis, en anglais, et plonge dans une lecture visiblement des plus passionnantes.

« Bonjour Messieurs-dames, contrôle des billets ! » Agitation dans le wagon, chacun plonge dans son sac ou se rue vers sa veste contenant le précieux sésame, dûment composté. Elle présente un billet dans une pochette à l'effigie de la Région Picardie et tandis que je tend mon billet et ma réduction, encore l'esprit dans le film interrompu au beau milieu d'une scène sans queue ni tête, j'échafaude tout une série de scénarios justifiant le logo présent sur son billet. Je ne vous gratifierais pas des détails de mes réflexions de ce moment là, vous ne seriez pas au bout de vos peines ! « Vous auriez une pièce d'identité ? » La photo sur mon coupon de réduction n'est pas des plus explicites : chapeau, bouc et lunettes, trois attributs que je n'arbore pas au moment du contrôle. Me voilà m'extirpant de mon siège pour attraper ma veste afin d'en extraire de la poche intérieure mon porte-feuille, lui-même contenant mon permis de conduire (la photo a presque 7 ans) que je présente au préposé. Ce dernier semble convaincu, fait un petit trou dans mon billet, que je range aussitôt tout en essayant de conserver un peu de contenance, non sans essayer de faire rire ma voisine avec un de ces jeux de mots qui font habituellement mon charme. Je n'ose la regarder, je suis sûr que ma blague tombe à plat. Je replonge alors dans mon film.

Une série de cris dans mon casque, agrémentés de quelques images troublantes (je crois que les deux protagonistes du film tentent à ce moment là de convaincre, avec la délicatesse d'un chimpanzé en rut, une femme de ménage au fort accent latin qu'ils sont deux agents secrets, ou quelque chose comme ça et qu'il va lui être confié une mission de la plus haute importance nationale), me valent un regard un coin de ma compagne de voyage. Je mets la pause et d'un sourire désolé, je lui donne le titre du film, je baragouine quelque chose qui la fait sourire, mais je n'arrive pas à engager plus loin la discussion. Vingt minutes plus tard, déçu par le film, j'arrête la projection et, tout en fouillant dans mon sac à la recherche d'un DVD, je lui explique en quelques mots que c'est quand même un film bizarre et que je vais regarder autre chose, de plus calme. Le long métrage qui m'arrive entre les mains est Fantômes contre fantômes, de Peter Jackson. Plus calme, tu parles ! Le film commence, elle se lève (c'est un pur hasard, j'en suis sûr !), sans doute pour soulager un besoin naturel. Elle revient quelques minutes plus tard et avant de s'asseoir, elle me...

Suite au prochain épisode

_________________
- 8 lettres
- Pas mieux

Arrow Nouveau forum : Jeuxdemots.info ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.taho.info/blog
clo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1024
Localisation : In this curious place
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Re: Voie 15   Sam 4 Mar - 16:21

Moi, tout ce que je retiens, si c'est auto-biographique, c'est "Quoi, t'as pas aimé Las Vegas Parano ?????" oh le ouf !!!

Mais sinon : vivement la suite !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

clo

_________________
Il venait, en chantant, onze petites filles aveugles de l'orphelinat de Jules l'Apostolique - L'Ecume des Jours, Boris Vian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pamplemoussebleu.blogspot.com
Taho!
plume de mammouth
avatar

Nombre de messages : 758
Age : 38
Localisation : Chez les dauphinois gratinés...
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Voie 15   Sam 4 Mar - 21:01

Non, je n'ai pas aimé Las Vegas... pourtant, j'adore et admire le travail de Terry...

Je te dirais, quand j'aurais livré la fin, si c'est une histoire vraie ou pas

_________________
- 8 lettres
- Pas mieux

Arrow Nouveau forum : Jeuxdemots.info ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.taho.info/blog
Zitoun
Plume de Ptérodactyle
avatar

Nombre de messages : 475
Localisation : Etre là où ne pas être...
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Re: Voie 15   Dim 5 Mar - 0:41

Et bah dites donc! Pour une histoire captivante c'est une histoire captivante!!

En tout cas moi je ne suis absolument pas géné par les phrases à rallonges ou à tiroirs. Faut dire aussi que ce genre de phrases est inérent à mon être intérieur.

Droit au...but?.....Non ça me di rien, c'est une expression?

Ztn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plookissimo.blogspot.com
Taho!
plume de mammouth
avatar

Nombre de messages : 758
Age : 38
Localisation : Chez les dauphinois gratinés...
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Voie 15   Lun 13 Mar - 10:03

Résumé des chapitres précédents. Le voyage en train de notre héros continue, il n'a réussi à échanger avec sa charmante voisine que quelques mots concernants le film qu'il regarde, mais n'arrive toujours pas à aborder une discussion construite. Il change de film et elle se lève pour rejoindre les commodités. Dans un suspense intenable, notre héros est sur le point de nous raconter se qu'elle s'apprête à faire au moment de regagner sa place.

Elle revient quelques minutes plus tard et avant de s'asseoir, elle me gratifie d'un des plus jolis sourires que j'ai eu l'occasion de voir, le sourire d'un ange ai-je pensé. Je le lui rends comme je peux, grimaçant sans doute. Sauf que je n'arrive toujours pas à trouver l'occasion de lui parler. Comme pour m'achever, la scène du film qui suit ce bref échange attire de nouveau son regard quand un fantôme sortant du mur est sur le point de presser le cœur d'un des protagonistes du film. Je me sens obligé de lui donner le titre du film, je lui livre quelques infos sur le réalisateur, mais face à son sourire, je me sens comme désarmé et lui exprime mon regret de ne pas avoir emmené un film calme, du genre Bambi. Ça semble l'amuser et... je reprends la lecture de mon film.

« Mesdames et messieurs, notre train va entrer en gare de Grenoble... » juste au moment d'une scène clé du film ! Et je n'ai toujours pas réussi à discuter avec elle ! Elle range ses affaires, attrape sa veste, se lève, prête à descendre du train. Je lui propose de l'aider à sortir sa valise, ce qu'elle refuse poliment. Cohue, descente du train. Je rejoins l'escalier permettant d'accéder au hall de la gare, tout en repensant à ma voisine que je ne vois déjà plus. « Bonne soirée ! » me lance-t-elle, alors qu'elle se trouvait en fait juste à côté de moi, sur le quai de la gare. « Merci, toi aussi » dis-je alors.

Je la vois disparaître dans la foule de la gare. Je sais que je ne la reverrais sans doute jamais. Rejoignant la voiture de l'ami venu me chercher ce soir là, je me dit que je ne suis qu'un con.

Je ne l'ai pas oubliée. Je me demande toujours par quel hasard je me suis trouvé assis à côté d'elle ce jour là. Elle que j'avais remarqué dans le hall de la Gare de Lyon. Elle avec son sourire d'ange qui ferait fondre la brute la plus épaisse et la plus insensible. Elle avec qui j'aurais dû engager la discussion parce que « celui qui pose une question à l'air bête cinq minutes, celui qui n'en pose pas l'est toute sa vie ». Elle que j'aurais voulu connaître maintenant que je l'ai rencontrée. Elle que j'aimerais croiser de nouveau grâce aux caprices du destin. Elle à qui j'aimerais dire tout ce que je viens de vous livrer. Elle à qui je ne pourrais jamais le dire.

Maintenant, je suis bête toute ma vie.

_________________
- 8 lettres
- Pas mieux

Arrow Nouveau forum : Jeuxdemots.info ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.taho.info/blog
Taho!
plume de mammouth
avatar

Nombre de messages : 758
Age : 38
Localisation : Chez les dauphinois gratinés...
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Voie 15   Lun 13 Mar - 10:06

Et un détail : C'est histoire s'est réellement déroulée ainsi, à quelques détails près... Je ne sais pas qui elle est, son prénom, rien.

_________________
- 8 lettres
- Pas mieux

Arrow Nouveau forum : Jeuxdemots.info ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.taho.info/blog
clo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1024
Localisation : In this curious place
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Re: Voie 15   Lun 13 Mar - 10:19

C'est bien triste mais en même temps très beau... Tu lui aurais parlé, cela aurait peut-être tout gâché... C'est ce qu'il faut se dire !

clo

_________________
Il venait, en chantant, onze petites filles aveugles de l'orphelinat de Jules l'Apostolique - L'Ecume des Jours, Boris Vian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pamplemoussebleu.blogspot.com
Peroline
Plume de Ptérodactyle
avatar

Nombre de messages : 590
Localisation : Gerland's road / Grenoble's bed
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: Re: Voie 15   Lun 13 Mar - 17:33

Taho! C'est moi, cette fille !! Very Happy
Non, je déconne. Enfin je pense pas, j'ai jamais pris un train en direction de Grenoble...

En tout cas le héros est vraiment très craquant, si c'est toi on en a, de la chance !! Very Happy

ps. Moi j'aime bien les phrases à la Proust, surtout quand elles sont bien écrites comme ça. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://peroline.over-blog.com
Taho!
plume de mammouth
avatar

Nombre de messages : 758
Age : 38
Localisation : Chez les dauphinois gratinés...
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Voie 15   Lun 13 Mar - 18:27

Peroline a écrit:
Taho! C'est moi, cette fille !! Very Happy
Non, je déconne. Enfin je pense pas, j'ai jamais pris un train en direction de Grenoble...

En tout cas le héros est vraiment très craquant, si c'est toi on en a, de la chance !! Very Happy

ps. Moi j'aime bien les phrases à la Proust, surtout quand elles sont bien écrites comme ça. Very Happy
c'est 100% autobiographique... Embarassed Embarassed Embarassed

Tout, à quelques détails près, s'est passé ainsi !

Merci pour tes encouragements, j'ai envie d'en écrire d'autres des nouvelles comme celle-ci !

_________________
- 8 lettres
- Pas mieux

Arrow Nouveau forum : Jeuxdemots.info ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.taho.info/blog
clo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1024
Localisation : In this curious place
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Re: Voie 15   Lun 13 Mar - 19:10

Sacrée Péroline, la reine de la drague par correspondance !!! Wink

clo

_________________
Il venait, en chantant, onze petites filles aveugles de l'orphelinat de Jules l'Apostolique - L'Ecume des Jours, Boris Vian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pamplemoussebleu.blogspot.com
Zitoun
Plume de Ptérodactyle
avatar

Nombre de messages : 475
Localisation : Etre là où ne pas être...
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Re: Voie 15   Lun 13 Mar - 22:54

lol!

J'ai déjà mis mon commentaire sur ton blog cher Taho!, je pense que tu l'as lu.

J'men va pas te donner de leçon sur cet "acte manqué", j'aurai à 379,58% agi tout pareil... hein les filles??!!!

Encore bravo cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plookissimo.blogspot.com
clo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1024
Localisation : In this curious place
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Re: Voie 15   Lun 13 Mar - 23:02

Non Zitoun, j'pense que toi tu ne lui aurais ni même souris ni même parlé. Je crois même que tu te serais levé pour t'asseoir ailleurs....

Hihi !

clo

_________________
Il venait, en chantant, onze petites filles aveugles de l'orphelinat de Jules l'Apostolique - L'Ecume des Jours, Boris Vian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pamplemoussebleu.blogspot.com
Zitoun
Plume de Ptérodactyle
avatar

Nombre de messages : 475
Localisation : Etre là où ne pas être...
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Re: Voie 15   Lun 13 Mar - 23:12

Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad

C'est pas la peine d'en rajouter..... silent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plookissimo.blogspot.com
Taho!
plume de mammouth
avatar

Nombre de messages : 758
Age : 38
Localisation : Chez les dauphinois gratinés...
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Voie 15   Lun 13 Mar - 23:26

Very Happy Very Happy Very Happy

Oui, je sais, ça se travaille la timidité... Embarassed

_________________
- 8 lettres
- Pas mieux

Arrow Nouveau forum : Jeuxdemots.info ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.taho.info/blog
Zitoun
Plume de Ptérodactyle
avatar

Nombre de messages : 475
Localisation : Etre là où ne pas être...
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Re: Voie 15   Lun 13 Mar - 23:30

Sauf que je crois l'avoir un peu trop travailler!!!


Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plookissimo.blogspot.com
Taho!
plume de mammouth
avatar

Nombre de messages : 758
Age : 38
Localisation : Chez les dauphinois gratinés...
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Voie 15   Lun 13 Mar - 23:31

Zitoun a écrit:
Sauf que je crois l'avoir un peu trop travailler!!!


Smile
Trop timide ? Laughing

_________________
- 8 lettres
- Pas mieux

Arrow Nouveau forum : Jeuxdemots.info ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.taho.info/blog
clo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1024
Localisation : In this curious place
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Re: Voie 15   Lun 13 Mar - 23:32

Zitoun trop timide ??



ouai.



Mais je crois que sur ce forum, à part peut-être la Péroline, on est une belle bande de timides non ?

Clo

_________________
Il venait, en chantant, onze petites filles aveugles de l'orphelinat de Jules l'Apostolique - L'Ecume des Jours, Boris Vian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pamplemoussebleu.blogspot.com
Zitoun
Plume de Ptérodactyle
avatar

Nombre de messages : 475
Localisation : Etre là où ne pas être...
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Re: Voie 15   Lun 13 Mar - 23:34

Certes mais quand on est en terrain conquis après, il vaut mieux nous avoir en photo qu'à table, non?


Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plookissimo.blogspot.com
Taho!
plume de mammouth
avatar

Nombre de messages : 758
Age : 38
Localisation : Chez les dauphinois gratinés...
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Voie 15   Lun 13 Mar - 23:36

Je me sens franchement rassuré pour le 25 du coup ! pale pale

Laughing



_________________
- 8 lettres
- Pas mieux

Arrow Nouveau forum : Jeuxdemots.info ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.taho.info/blog
clo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1024
Localisation : In this curious place
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Re: Voie 15   Lun 13 Mar - 23:37

Ca va faire :

-salut

-salut

-salut

- Waou cool génial super chouette << Péroline

clo

_________________
Il venait, en chantant, onze petites filles aveugles de l'orphelinat de Jules l'Apostolique - L'Ecume des Jours, Boris Vian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pamplemoussebleu.blogspot.com
Taho!
plume de mammouth
avatar

Nombre de messages : 758
Age : 38
Localisation : Chez les dauphinois gratinés...
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Voie 15   Lun 13 Mar - 23:39

Je sens qu'avec Zitoun on risque de partir en concours de blague aussi...

_________________
- 8 lettres
- Pas mieux

Arrow Nouveau forum : Jeuxdemots.info ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.taho.info/blog
Zitoun
Plume de Ptérodactyle
avatar

Nombre de messages : 475
Localisation : Etre là où ne pas être...
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Re: Voie 15   Lun 13 Mar - 23:39

C'est le but...


En même temps t'es franchement en train de m'énerver en passant toujours au grade supérieur avant moi!!!
Je venais juste de te rattraper sur l'épervier....

Ah ça m'énerve....


Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plookissimo.blogspot.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Voie 15   

Revenir en haut Aller en bas
 
Voie 15
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Arpenter la Voie
» Kay Guy Gavriel - La voie obscure - La tapisserie de Fionavar T3
» S'éloigner de la Voie...
» La Voie du sage
» Est ce vraiment ma voie ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeux de Mots :: Atelier :: Libres-
Sauter vers: